Que signifie la technologie ?

Qu’est-ce que la technologie ?

La technologie est un ensemble de notions et de connaissances utilisées pour atteindre un objectif précis, qui conduit à la solution d’un problème spécifique de l’individu ou à la satisfaction de l’un de ses besoins. C’est un concept extrêmement large, capable d’englober une immense variété d’aspects qui peuvent aller de l’électronique à l’art ou à la médecine.

Quelques exemples : la création de tablettes capables de faire le travail d’un ordinateur, étant excessivement légères et portables, est un mérite de la technologie. Ainsi que la création de robots pour l’automatisation de tâches répétitives, ou un clonage animal.

Nous pouvons identifier les deux principaux types de technologies :

Technologies dures

Ceux qui utilisent des éléments des sciences dures comme l’ingénierie, la mécanique, les mathématiques, la physique, la chimie et autres. Il peut ainsi servir d’exemple de technologie dure, appliquée au domaine de l’informatique, de la biochimie, de l’électronique, etc. Une autre caractéristique est que le produit obtenu n’est pas seulement visible mais aussi tangible, c’est-à-dire qu’il s’agit de la production de biens matériels.

Technologies douces

Celles qui sont basées sur les sciences humaines ou douces, telles que la sociologie, la psychologie, l’économie, etc. En général, ils sont utilisés afin de réaliser des améliorations au sein des institutions ou des entreprises qui leur permettent d’atteindre leurs objectifs d’une manière plus efficace. Dans ce cas, le produit obtenu n’est ni visible ni tangible, puisqu’il consiste en l’élaboration de services, stratégies, théories et autres.

Bref, les technologies dures nous fournissent des biens tangibles, comme une cuillère en bois, et les technologies douces nous fournissent des biens intangibles, comme la création et le développement de logiciels. Il est d’usage de relier les technologies douces au domaine de l’économie, de la gestion et de l’administration alors qu’au contraire, les technologies dures sont étroitement liées au domaine de la physique et de la chimie.

 

Origine et évolution de la technologie

Instinctivement, dès le début de l’histoire, les gens ont cherché à développer la technologie (techniques pour améliorer leur qualité de vie). Au début, par exemple, les pierres étaient transformées en lances et le bois était utilisé pour faire du feu.

La découverte du feu est la première technologie qui offre des bénéfices notoires à l’être humain, soit en augmentant les possibilités et alternatives d’alimentation, soit en l’utilisant comme méthode de défense contre les dangers de son habitat. En retour, l’invention de la roue facilite le mouvement des personnes plus rapidement et en toute sécurité, en contrôlant l’environnement qui les entoure.

Formellement, la technologie trouve son origine lorsque la technique (d’abord empirique) commence à se lier à la science et ainsi à structurer les méthodes de production. Cette relation permet une réflexion théorique sur le « faire » et d’établir une analyse des produits issus de ces processus.

Aujourd’hui, dans ce monde capitaliste, globalisé et exigeant, elle exige une évolution constante, à travers le progrès de ses techniques et l’étude, la recherche et la découverte de nouvelles technologies (dites « de pointe ») afin de continuer à améliorer la qualité de vie.

Les nouvelles technologies sont celles qui émergent après la Seconde Guerre mondiale et qui comportent certaines caractéristiques frappantes. Par exemple, leur croissance rapide et leur insertion dans la société, avec des conséquences de grande portée et ont une transcendance incroyable, jamais donnée auparavant. Le risque est fondamentalement que les êtres humains soient capables de les contrôler et de les dominer, sans leur permettre d’atteindre un point irréversible où ils commencent à générer des dommages incalculables.