Ces sept remèdes domestiques peuvent prévenir l’essoufflement

Les sprays et comprimés contre l’asthme sont incontestablement particulièrement sûrs et résistants. Mais il existe des remèdes doux qui peuvent soulager l’asthme et qui sont disponibles sans ordonnance. Cela inclut le café, soit dit en passant.

Le curcuma (curcuma) sous forme de thé, d’épices ou de gouttes peut inhiber l’inflammation dans l’asthme.
Le magnésium détend les muscles bronchiques.
La mousse d’Islande, le fenouil et le millepertuis sont des herbes médicinales qui facilitent la respiration.

Il est risqué de traiter l’asthme de façon autonome, à vos propres risques et sans consulter votre médecin. Bien sûr, le traitement de l’asthme doit être confié à un allergologue ou à un pneumologue. Sinon, ça pourrait être dangereux.

Renforcer les bronches contre l’asthme

Cependant, il existe un certain nombre de moyens simples de soutenir le traitement prescrit contre l’asthme et de rendre les bronches fortes contre l’asthme. Les remèdes à la maison prouvés pour l’asthme sont au sujet de :

Café

La caféine dilate les bronches et améliore la respiration. Un double espresso ou un cola sont donc utiles dans les situations stressantes pour les asthmatiques.

Curcuma

l’épice connue dans la cuisine indienne est réputée pour détendre le tonus vasculaire et avoir un léger effet anti-inflammatoire.

Gingembre

on dit que le gingembre a un effet similaire. Boire de l’eau de gingembre auto-préparée tout au long de la journée peut non seulement protéger contre l’inflammation, mais aussi renforcer le système immunitaire.

Les plantes médicinales comme la mousse d’Islande, le fenouil et la plantain ont un effet expectorant et facilitent la respiration.

Magnésium

le minéral détend les muscles. Dans l’asthme, les muscles bronchiques sont souvent tendus. La prise régulière de magnésium est donc une mesure de soutien contre ces plaintes d’asthme.

Les acides gras oméga-3 – à partir de leur source naturelle, c’est-à-dire sous forme de poisson, ou bien sous forme de compléments alimentaires. L’acide gras peut prévenir en partie les inflammations typiques de l’asthme.

Vitamine D

un manque de cette substance vitale semble augmenter le risque d’asthme. La meilleure source de vitamine D est la lumière du jour. Il existe également des compléments alimentaires contenant de la vitamine D.

estime

Les huiles essentielles comme l’huile de menthe poivrée, l’huile d’eucalyptus ou le menthol sont considérées comme des remèdes domestiques éprouvés contre la toux et le rhume.