Vivre à l’ère d’Internet : une réflexion nécessaire pour humaniser une société de plus en plus numérique

Internet est devenu une constante dans notre vie quotidienne. Il n’y a pas d’activité sociale, d’étude ou de travail qui ne puisse plus s’en passer. Pour bien comprendre l’ampleur et l’impact révolutionnaire d’Internet sur notre société, il peut être utile de lire le livre Vivir en Internet, un ouvrage adapté aux parents et aux enseignants, qui offre un point de vue très large et original sur les avantages et les inconvénients du Net.

Les auteurs sont les professeurs Juan Luis Fuentes (Université Complutense de Madrid), Francisco Esteban (Université de Barcelone) et Carmen Caro (Université Internationale de La Rioja). Leur thèse principale est que « les technologies de l’information et de la communication ont profondément changé nos vies et nous ne pouvons plus revenir en arrière ». Dans cette révolution copernicienne, cependant, il est essentiel de développer et de maintenir une approche et une orientation humaines, nécessaires pour récupérer la valeur de l’homme dans une société qui devient de plus en plus numérique.

 

Les dangers d’une société numérique

Le livre est divisé en cinq chapitres qui traitent de divers sujets, tels que les aspects positifs et négatifs d’Internet, les risques et les menaces pour les adolescents, ou les processus de changement social en cours.Le premier chapitre traite de la relation quotidienne entre les jeunes, Internet et les réseaux sociaux. En particulier, les auteurs réfléchissent à la question de la dépendance à l’égard du réseau, à l’importance de la protection de la vie privée et au rôle de l’Internet dans les processus d’enseignement et d’apprentissage.

Le deuxième chapitre présente les résultats d’une étude nationale menée auprès des adolescents du groupe de recherche « La tâche éducative comme action » de l’Université Internationale de La Rioja pendant l’année scolaire 2012/2013. Les résultats obtenus sont utiles pour savoir quelles actions concrètes ont été menées pour la formation des jeunes dans ce domaine.

Le troisième chapitre analyse les avantages d’Internet. Les auteurs sont positifs et optimistes parce que, comme ils le disent,  » nos jeunes continuent à maintenir un certain niveau de responsabilité et d’engagement dans leur relation avec la technologie « . Le message qu’ils veulent faire passer est que le réseau, en plus de faciliter la communication sociale entre les jeunes, leur donne aussi une nouvelle dimension professionnelle et une nouvelle formation. Internet peut être un outil de croissance et de formation. Son utilisation ne doit pas être entravée ou diabolisée. L’important est de toujours l’utiliser correctement et de manière équilibrée. Dans la dernière partie du livre, les auteurs énumèrent également les inconvénients de l’Internet, présentant certaines données de leur étude certainement pas positives, mais toujours avec un regard optimiste car ils disent que le réseau peut être un outil plein de possibilités et de bonnes pratiques.

 

Opportunités et défis à l’ère de l’Internet

Le livre a pour but de faire une réflexion précise et équilibrée sur la manière dont le réseau change notre vie quotidienne et en particulier celle de nos jeunes, en montrant des chemins et des évolutions que les générations précédentes ne pouvaient même pas imaginer. En outre, les auteurs affirment que « l’Internet est devenu un élément essentiel des processus éducatifs », devenant aujourd’hui un outil primordial dans les études à tous les niveaux.

Cependant, le travail va au-delà d’une simple analyse de la situation, encourageant et stimulant une approche humaniste dans notre relation avec la technologie, pour éviter une automatisation excessive de notre vie quotidienne. Il le fait avec équilibre, sans tomber dans l’alarmisme et la diabolisation inutiles, mais avec l’invitation à toujours avoir une attitude critique à l’égard du monde numérique. Un livre sans doute à lire, pour stimuler de nouvelles attitudes et réflexions tant chez les adultes que chez les plus jeunes.